C’est quoi une biopsie ? biopsie-tunisie
Une biopsie n’est pas un cancer. C’est un examen comme les autres. En fonction de l’organe du corps humain qui fait problème, une biopsie est pratiquée par un médecin. Elle consiste à un prélèvement in vivo d’un morceau, un tout petit, d’un organe ou d’un tissu, afin de procéder à un examen méticuleux sous microscope au laboratoire. La biopsie intervient généralement après d’autres examens (sanguins, radiographiques). Il existe en effet, plusieurs types de biopsie : du sein, du foie, du rein, du poumon, du muscle, etc.

Pourquoi réaliser une biopsie ?

  • produire un diagnostic histologique d’une lésion
  • Formuler avec précision le résultat d’un examen cytologique
  • Déterminer l’étendue d’un carcinome épidermoïde
  • Suivre l’évolution d’une lésion précancéreuse
  • vérifier l’efficacité du traitement
  •  
     
     
    Grâce à son matériel hautement qualifié et à son équipe de médecins expérimentés, la Clinique Pasteur vous assure l’examen de biopsie en Tunisie dans les meilleures conditions.

    Cet examen a la particularité de garantir la certitude et la précision du résultat, afin de déterminer la nature du traitement. La biopsie situe avec précision la pathologie et détermine sa gravité.

    Y a-t-il des contre-indications ?

  • En cas de risques infectieux ou hémorragiques
  • Trouble de coagulation
  • Malformation vasculaire
  • Quelles sont les techniques d’une biopsie ?

  • La biopsie transcutanée : Elle se fait à l’aide d’un trocart. C’est un matériel chirurgical composé d’une seringue-aiguille, munie d’une manche. Il a une double fonction, aspirer et prélever un fragment d’un organe. La biopsie transcutanée permet de prélever des organes comme le foie, le sein, le rein, le poumon, etc.
    Cette biopsie présente de nombreux avantages : elle est rapide, moins invasive, plus efficace dans le résultat de son diagnostic d’un cancer de sein qu’une biopsie chirurgicale. Elle n’est pas cicatricielle
  • La biopsie endoscopique : Elle est pratiquée à l’aide d’un endoscope. C’est un appareil doté d’un système d’imagerie grossissant que le médecin introduit dans l’organisme par les voies naturelles ou à travers des petites incisions réalisées au niveau de la peau. L’endoscope permet en effet d’accéder à tous les organes du tube digestif, les organes abdominaux.
  • La biopsie chirurgicale : Elle est réalisée au cours d’une intervention chirurgicale. On y recourt le plus souvent quand l’organe à prélever n’est pas accessible par les deux autres techniques. Elle est à visée thérapeutique. Une biopsie exérèse va permettre d’enlever une tumeur dans sa totalité. La biopsie chirurgicale peut être excisionnelle (enlever une masse tumorale) ou incisionnelle (enlever une partie de la masse tumorale)
    Elle est pratiquée sous anesthésie générale ou locale, en fonction de l’emplacement et de la taille de la masse. Après une biopsie chirurgicale, le patient peut reprendre une vie normale après 24h.
    Ses conséquences sont généralement sans danger : saignement, douleur, infection, etc.
  • Des complications ?

  • Développement d’une lésion en cancer (certaines cellules anormales peuvent se muter en cellules cancéreuses)
  • Risque d’aggravation (il est possible après une biopsie que des cellules s’étendent sur d’autres tissus)
  • Risque d’hémorragie (une biopsie peut endommager des organes voisins)
  • Désorganisation tissulaire
  • Toutefois, il faut dire que la qualité du matériel utilisé à la clinique Pasteur, la compétence de son personnel ainsi que leur expertise, est de nature à minimaliser les risques et les complications possibles d’une biopsie en Tunisie.